Archives de tags : restaurant gastronomique

Gastronomie : Quand Julien Binz prend le Relais … de la Poste !

Prendre le relais ! Jamais au final, l’expression n’a eu plus juste sens dans la gastronomie alsacienne. C’est naturellement au Relais de la Poste que cela se passe et c’est le chef Julien Binz qui assure une belle transition à la table de Caroline van Maenen. Aux portes de Strasbourg, à La Wantzenau, cette cuisine fraîche… Voir l’article

Strasbourg : 1741 une belle étoile, une grande table

La façade blanche du 1741, le restaurant gastronomique, s’ouvre sur le Palais des Rohan, la cathédrale de Strasbourg et ses marchés de Noël. L’image, en elle-même, suffit à émerveiller. Séduit, on comprend très vite que Strasbourg n’est plus la même ville en décembre. La ville est alors propice à folies et découvertes. Cannelle, vin chaud… Voir l’article

Strasbourg 1741 : un renouveau gourmand pour une écrin gourmet

Établissement gastronomique de la capitale européenne, le 1741 c’est avant tout un restaurant d’exception niché le long de l’Ill, une adresse unique à Strasbourg. Né de l’imagination de Cédric Moulot, ce lieu intimiste rend un hommage initié au Siècle des Lumières. Pour parfaire sa cuisine à la fois bourgeoise et raffinée, Cédric Moulot s’était adjoint… Voir l’article

Strasbourg : Rencontre avec Mickaël Wagner, sommelier du 1741

Mickaël Wagner est le sommelier du 1741, le restaurant gastronomique de la capitale européenne. Âgé de 29 seulement, il œuvre à Strasbourg et détient les clés d’une des plus belles caves de la ville. Made in Alsace a voulu en savoir plus.  Rencontre avec Mickaël Wagner. Mickaël Wagner, votre rencontre avec le vin, les vins, date de quand ?… Voir l’article

Le Relais de la Poste : un soleil étoilé à La Wantzenau

Une balade en forêt, une échappée belle, un rendez-vous estival. Le Relais de la Poste est un étoilé, mais sa terrasse est un hommage au beau temps et aux bonnes choses. Une belle terrasse à la Wantzenau Made in Alsace adore la terrasses des lieux, mais aussi les intérieurs. Là, tout est propice à de bons moments. À quelques… Voir l’article

1741, la cuisine de Thierry Schwartz

Le décor est fixé. Nous sommes au 1741. Le quai des bateliers est animé mais c’est une musique qui attire notre attention, celles des instruments de cuisine. Car derrière la vitre, on s’active. Le chef n’est pas encore là, mais une partition se joue. Épices, vapeurs, saveurs se rajoutent au concerto baroque qui se joue ici. L’harmonie se fait. Thierry Schwartz arrive. Nous… Voir l’article