Strasbourg : Rencontre avec Mickaël Wagner, sommelier du 1741

portait-mwMickaël Wagner est le sommelier du 1741, le restaurant gastronomique de la capitale européenne. Âgé de 29 seulement, il œuvre à Strasbourg et détient les clés d’une des plus belles caves de la ville. Made in Alsace a voulu en savoir plus.  Rencontre avec Mickaël Wagner.

Mickaël Wagner, votre rencontre avec le vin, les vins, date de quand ?

Mickaël Wagner : Je dois en fait la découverte des vins à un professeur auquel je suis particulièrement reconnaissant. À l’époque, je préparais humblement un CAP « Salle » pour m’orienter vers la restauration.

Dans le cadre de cette formation, naturellement, on découvrait les vins… Ce professeur m’a initié et souligné mon « nez ». Ce fut un véritable coup de cœur prolongé par une mention Sommellerie.

Après naturellement, ce fut la plongée dans le métier et un perfectionnement permanent, de l’Arnsbourg en passant par Colmar avant de rejoindre la Suisse, puis le Luxembourg.

Là, un de mes clients m’a poussé à prendre part au prestigieux concours qui fait que je suis devenu champion du Duché du Luxembourg des sommeliers en 2011. Un succès auquel je ne m’attendais pas !

Vous revenez un peu plus tard dans vous Alsace natale pour prendre part à la naissance du 1741 …

Mickaël Wagner : Oui, la rencontre avec Cédric Moulot est un grand moment. C’est l’occasion rare de prendre place à la mise en place d’une cave d’exception puis à la rédaction de la carte des vins; avant de la faire évoluer.

Notre cave propose ainsi « Des vins «d’étiquettes» les plus prestigieux, mais aussi des références les plus confidentielles, des grands vignobles réputés, des produits rares, méconnus, des  références subtiles issues de petites productions. Je suis fier d’y concourir !

20120504-1741-0028

Et au-delà du sommelier, que fait Mickaël Wagner lorsqu’il n’est pas au 1741 1 ?

Mickaël Wagner : Je découvre des vins et des vignobles … Mais au-delà, simplement, j’ai simplement mes loisirs.

J’adore les sports d’équipes comme le Handball, le Football ou le Hockey. Aussi, je ne résiste pas à l’envie d’aller taper dans le ballon avec des amis… D’une certaine façon, la tenue d’un restaurant comme le 1741 est d’ailleurs également un sport d’équipe…

Mon autre loisir, c’est la cuisine… Je n’ai pas encore les talents de nos chefs, mais je ne résiste pas à vouloir cuisiner moi-même les plats qui accompagnent certains de mes vins préférés.

Là, j’avoue que le savoir-faire des cuisiniers du 1741 m’impressionne énormément. Mais j’apprends tous les jours !

 

1741 Restaurant, Cuisine & Boudoir

22 Quai des Bateliers – 67000 Strasbourg

Réservations : Tél. : 03 88 35 50 50

www.1741.fr