masque alsace coronavirus covid

6 mars 2021

Une cure de sève de bouleau Made in Alsace !

C’est bien connu, en Alsace, on est d’abord « cure de boulot ». Au sens où la valeur travail est importante. Mais comme il n’y a pas de mal à se faire du bien, Made in Alsace, vous propose une cure de sève de bouleau. Qui sait, vous la pratiquez d’ailleurs peut-être déjà.

Les vertus de la sève de bouleau

Alors que la saison démarre. On vous rappelle ou vous fait découvrir que l’eau ne vient pas que des sources, du ciel et de la mer. Le bouleau, l’arbre, devient une source d’eau lorsque la sève remonte dans ses branches.

Elle est alors récoltée lors de la montée au printemps, directement à même l’arbre par une entaille. Elle devient un produit naturel et comestible.

Elle est concentrée en antioxydants minéraux et oligo-éléments (calcium, cuivre, fer, magnésium et manganèse) et trouve sa place dans les « cures de remise en forme » à faire chez soi.

Le bouleau c’est la santé !

Arbre des forêts scandinaves colonisant petit à petit nos régions, le bouleau est souvent lié à la phytothérapie. On peut en démarrer les vertus en commençant par les mondes nordiques. Le bouleau relie aux Dieux. Dans la mythologie scandinave, le bouleau est ainsi consacré à Frigg ou Freya, épouse et égale du dieu Odin. N’est-il pas un autre “arbre de vie” ?

Le bouleau relie à la famille, à tel point que les berceaux en bouleau protègeraient les enfants. Les mondes celtes et slaves accordent tant des vertus à l’arbres qu’à ses forêts promptes à cacher elfes et lutins et parfois même des druides ou chamans. Pour les Celtes il est d’ailleurs la lumière, et dans les rituels sibériens chamaniques il est l’arbre cosmique qui relie l’homme au ciel.

En Alsace, le bouleau et ses chatons habillent aujourd’hui les arbres de Pâques…  La santé n’est jamais loin cependant…  

On parle donc naturellement de la sève, des sèves. Celle brute des racines aux bourgeons. Celle des feuilles aussi. Idéalement on recommandait un temps deux cures de 21 jours. Les bourgeons aussi ont leurs amateurs. Là, les vertus sont drainantes et anti-inflammatoires. Ils accompagneraient, par le biais de l’acide gallique, les régimes ou l’éliminations de la cellulite.

Tout est bon dans le bouleau puisque feuilles, écorces, chatons, huile essentielle sont aussi recommandés.

Eau de bouleau, Sève de bouleau

Et nous voilà de retour en Alsace pour vous conseiller « votre cure ». Des amphores « modernes » trouveront une belle place au frais et vous permettront de bine démarrer vos journées. La nôtre provient de la Pépinière Grinner qui récolte et conditionne la sève de bouleau de manière artisanale ainsi que des cerises 100% naturelles sans traitements.

D’autres se découvrent en tapant le mot de clé « sève de boulot » et en rajoutant le mot magique « Alsace » pour démarrer votre cure de sève de bouleau Made in Alsace !

Plus que jamais G’sundheit !

NB : Une bonne cure se démarre au printemps, la sève se conserve au frais.