Strasbourg : escapade dans la Neustadt

Si Strasbourg est à 10 kilomètres de chez vous, vous aurez certainement envie de pousser votre visite en ville au-delà du centre historique, et d’aller à la découverte du quartier impérial allemand, appelé Neustadt, classé au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis juillet 2017. Plutôt excentrée par rapport au centre-ville de Strasbourg, cette ville nouvelle est accessible à pied ou à vélo en longeant les berges de l’Ill, ou par le fleuve, en utilisant une embarcation touristique.

Neustadt : une nouvelle ville construite par les Allemands

Acquise par l’Allemagne lors de la guerre franco-prussienne, la ville de Strasbourg fait l’objet de grands travaux d’extensions et d’infrastructures pour y accueillir les affaires économiques et politiques, ainsi que la nouvelle population. La construction de la Neustadt (ou « nouvelle ville ») a duré environ 40 ans, entre 1880 et 1918. Par chance, la ville a été épargnée des bombardements de la Seconde Guerre Mondiale : ainsi, elle représente plus que n’importe quelle ville allemande l’architecture urbaine de l’Empire Allemand.

Secteurs de la Neustadt à visiter

La Neustadt s’étend sur plus de 300 hectares et comporte près de 12 000 bâtiments, résidentiels et fonctionnels. Les visiteurs de ce quartier y découvriront la gare, le quartier du Tribunal, la place de Haguenau, l’île Sainte-Hélène ou encore le quartier de l’Orangerie. Au total, les offices de tourisme et guides touristiques recensent pas moins de 48 lieux à visiter dans ce seul quartier strasbourgeois !  Bien entendu, les imposants bâtiments de l’Université et leur immense jardin vert et arboré, constitue un point central de votre visite. De là, vous pourrez longer l’axe principal jusqu’à la place de la République (anciennement Kaiserplatz), et voir ainsi défiler l’ensemble des monuments administratifs, économiques, universitaires, militaires et religieux de la Neustadt, comme le Palais de l’Empereur ou encore l’Eglise de garnison de Saint-Paul, son parvis et son point de vue exceptionnel sur le réseau fluvial.

Architecture : loin des traditions d’Alsace

Si le cœur historique de Strasbourg offre à contempler les façades à colombages et colorées typiques du Bas-Rhin, la Neustadt, à l’inverse, se prête à un mélange architectural représentatif du goût impérial allemand des années 1880-1920. Les larges avenues ne sont pas sans rappeler les boulevards haussmanniens, tandis que les façades et toitures mêlent le style néo-renaissance, néo-gothique et néo-classique. Quelques monuments originaux, comme la Maison Egyptienne, apporte une touche décorative Art Nouveau très appréciée des Allemands de l’époque.

Made in Alsace aime Strasbourg et vous ?