17 février 2014

Moniteur & Guide de pêche en Alsace : Rencontre avec Mathieu Romain

truite-fecht-madeinalsace2 (2)Un guide de pêche … Eh oui, Made in Alsace vous présente là un de ces « artisans » du tourisme que l’on ne connaît pas encore. Il fait découvrir des parcours étonnants, permettant à ceux qui visitent l’Alsace d’y pratiquer ici la passion de la pêche.

Comment vous est venue la passion de la pêche ?

Mathieu Romain : La pêche a toujours été très importante dans ma famille. Plus qu’une passion, c’est une réelle façon d’appréhender la vie. Choix des destinations de vacances, activités du week end et des soirées d’été, tout a toujours été fait pour que nous puissions profiter d’un joli moment au bord de l’eau. Dès mon plus jeune âge, mon père m’a ainsi conduit au bord des étangs et rivières haut-rhinoises avec l’espoir que la petite graine prendrait racine… Force est de constater que le jardinier a eu la main verte !

Mes plus anciens souvenirs de pêche sont ceux du bord de l’étang de pêche d’Ostheim. Comme de nombreux alsaciens, c’est au bord de l’un de ces nombreux plans d’eau de village que j’ai débuté la pêche. C’est là que j’ai découvert la pêche des poissons blancs au coup et celle de la carpe. Malgré tout, c’est le cours d’eau qui traverse le même village, la Fecht, qui me fascinait le plus. Il a fallu attendre quelques années avant de pouvoir y tremper mes premières lignes de pêche mais ce fut tout de suite une révélation. Les magnifiques robes des truites qui habitent ses courants, tachetées de noir et de rouge sur un fond jaune cuivré, ont fait chavirer mon cœur de pêcheur. Depuis ces moments, je suis pêcheur de rivière !

Que proposez-vous à vos clients ?

Mathieu Romain : Avec le temps, je me suis spécialisé dans la pêche des salmonidés (truites et ombres communs) à la mouche et dans la pêche des carnassiers aux leurres artificiels. C’est cette passion pour la pêche en rivière et pour ces techniques que je me propose de transmettre.

En tant que Moniteur et Guide de pêche diplômé d’Etat, j’accompagne donc mes clients au bord des meilleures rivières alsaciennes (Fecht, Bruche, Thur, etc..), afin qu’ils soient dans les conditions optimales pour prendre du plaisir à la pêche.
Durant mes accompagnements, ils bénéficient d’une assistance et de conseils techniques constants et personnalisés. L’objectif est simple, que mes clients puissent progresser en améliorant leur technique et en comprenant ce qui se passe dans la rivière, dans la tête des poissons et dans leur estomac, ce qui est souvent très lié !
Je m’occupe de prévoir le matériel de pêche le plus adapté, de faciliter l’acquisition de la carte de pêche en fonction du parcours choisi, de sélectionner les mouches et leurres du moment, etc. Tout ce qu’il faut pour gagner du temps et profiter un maximum de la pêche.

Pour ceux qui souhaitent découvrir et s’initier dans l’une de ces pratiques (notamment le lancer pour la pêche à la mouche), je propose aussi des cours techniques qui leur permettront de pouvoir rapidement prendre le chemin de la rivière de manière autonome.

Concernant la pêche aux leurres, c’est à bord d’un bateau tout équipé que mes clients peuvent s’adonner à la traque des brochets, perches et autres carnassiers, notamment sur le Rhin transfrontalier.

Enfin, pour les plus aventuriers, je propose chaque année des séjours à l’étranger pour traquer les truites et ombres communs dans les paysages originaux d’Europe de l’Est et des Balkans.

 Quelle est la partie de pêche qui vous a le plus marquée ?

Mathieu Romain : Lorsqu’on pêche presque tous les jours de l’année, il est difficile de choisir ce qui pourrait être LA meilleure partie de pêche de sa vie. Chacune d’elles offre ses lots de plaisir, de frustration, de remise en question aussi, qui font que l’on progresse à chaque fois et qu’on y retourne.

Mais puisque vous me demandez de choisir, c’est peut être le souvenir d’un coup du soir sur la Fecht en aout dernier dont je souhaiterai vous parler. La journée avait été terriblement chaude ce qui n’annonce jamais rien de très bon lorsqu’on parle de pêche à la truite. Pourtant, l’envie de rejoindre le bord de l’eau en fin d’après midi avait été plus forte que la logique, il y avait cette petite conviction qui me poussait à y aller quand même. En arrivant sur la berge, dans un virage situé au beau milieu de la vallée de munster, la rivière semblait vide. L’eau était basse et cristalline mais aucune vie ne se laissait discerner. Pas un seul insecte au dessus de l’eau, pas la moindre trace de truite en activité.. le vide total !

Au lieu de faire des kilomètres à pieds, je m’étais installé sur un rocher pour attendre le couché du soleil qui d’ailleurs n’allait plus tarder. C’est alors qu’à peine les derniers rayons se cachaient derrière la ligne des crêtes vosgiennes, un léger vent frais commença à souffler à la surface de l’eau. Dans la minute, quelques insectes aquatiques se mirent à percer la surface de l’eau, puis se fut un vrai nuage d’éphémères qui se mit à décoller. Il n’en faut généralement pas plus pour que les poissons s’activent. Les premières truites se mirent alors à gober les insectes qui tardaient à la surface de l’eau et, quelques instants plus tard, tous les poissons du secteur qui les ont imité. Il y en avait de partout, des gobages par dizaines, comme si la surface de l’eau était en ébullition. Ca n’a pas duré longtemps, à peine un quart d’heure, juste le temps de faire quelques lancers et de prendre et relâcher quelques unes de ces truites affamées… Mais le spectacle, aussi beau qu’inattendu, se suffisait à lui-même. Un vrai petit moment de bonheur.

Vous êtes fan, contactez-le de la part de Made in Alsace

Mathieu ROMAIN

Moniteur & Guide de pêche diplômé d’Etat
www.guidepechealsace.com

5 chemin de l’oberberg
67140 MITTELBERGHEIM

tel : 06 71 05 29 59