Made In Alsace

23 janvier 2010

Jacques Martin s’en est allé, la BD est en deuil, l’Alsace aussi.

Strasbourg Né à Strasbourg en 1921 (où son père faisait partie de l'escadrille des cigognes) , l’auteur et dessinateur de bande dessinée d’origine alsacienne s’en est allé. Âgé de 88 ans, il laisse un vide énorme et deux héros en deuil : Alix et Lefranc.

Après avoir quitté l’Alsace, Jacques Martin s’installe en Belgique. Très vite, il intègre les studios d’Hergé, le père de Tintin avec qui il travailla une vingtaine d’années.

Mais Jacques Martin, c’est d’abord Alix, ce jeune gaulois au cœur de la Rome Antique. Ce sera ensuite Lefranc, un journaliste aventureux qu’il fit revenir son Alsace natale dans l’album « la grande menace ».

On ne pourra qu’inviter les lecteurs à (re)découvrir son talent, pourquoi pas au travers des  deux albums des Voyages de Jhen, autres hommages de l’homme à Strasbourg et au château du Haut-Koenigsbourg.

PARTAGER L'ARTICLE

Facebook
WhatsApp
Email
Twitter

BOUTIQUES

ON AIME ❤️

ÉVÈNEMENT DU MOIS 👍

Lucien Doriath

APPLI 📱

Découvrez l’Alsace
Autrement. Bons plans, sorties… laissez vous convaincre !

Effectuer une recherche :

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

En m’abonnant, j’accepte de recevoir cette newsletter et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

NEWSLETTER MIA

Votre dose quotidienne d’Alsace, de nouvelles, d’infos directemement dans votre boîte mail !

Aller au contenu principal