1 juillet 2020

Ecomusée : plus que jamais ouvert sur l’Alsace

L’Ecomusée d’Alsace rouvre ses portes ce 1er juillet, l’ensemble des mesures de confort et sécurité sanitaires y sont appliqués sereinement, en faisant l’un des lieux incontournables de l’été en Alsace.

Droits – Laurent Walter

36 ans d’existence, 80 bâtiments représentatifs de l’Alsace rurale, 40 000 objets de collection, 10 ateliers d’artisans : charron, potier, sellier, luthier, vitrailliste, forgeron… 4400 espèces vivantes répertoriées, des nids de cigognes, 97 hectares de biodiversité : forêt, rivière, vignoble, champs, vergers… Laissons-là les chiffres pour vous parler d’une expérience unique : une plongée dans un village Alsace, un saut dans le grand musée à ciel ouvert de France.  

Une plongée dans un village Alsace, un saut dans le grand musée à ciel ouvert de France

Comme nous, vous démarrez par l’accueil. Parfois, ce sont les cigognes qui vous disent bonjour, passant au-dessus de vos têtes. Vous découvrez les premières maisons et les ateliers qui les occupent. Régulièrement, des artisans vous y donnent rendez-vous. La tradition et les savoir-faire s’exprime alors au présent.

Traversant l’une ou l’autre rue, les animaux de la ferme se dévoile. Ici, des oies, coqs et poules, là des cochons. Ça se passe comme cela à l’Ecomusée d’Alsace.

Les intérieurs racontent leurs histoires

Les maisons de Rumersheim, Sternenberg, Gommersdorf et Hésingue vous réservent une surprise. Là, nouveautés, ce sont les intérieurs qui racontent leurs histoires. Ecrins emplis d’objets, de mobiliers, les collections de l’Ecomusée d’Alsace partagent trésors et histoires. En place, elles nous relient aux quotidiens de nos anciens.

Plus que jamais, l’Ecomusée d’Alsace nous plonge ainsi dans le temps. La découverte de ses extérieurs est une autre aventure. Le sentier nature de la colline sèche nous attire. Il commence par la traversée d’une prairie de fauche entrecoupée de haies, un milieu traditionnel des campagnes où l’on pratique l’élevage. Les zones humides accueillent cigognes et hérons, celles boisées s’ouvrent sur des buissons de ronces et d’épineux, très fréquentée par les chevreuils et les sangliers…

Et vous voilà de vivre ici vos propres aventures, d’écrire vos propres histoires ….  La nature verte à souhait, les maisons parées comme il se doit et les animations estivales sont autant d’invitation à la découverte, à l’évasion aussi. L’Ecomusée d’Alsace vous attend.

Écomusée d’Alsace

Chemin du Grosswald 68190 Ungersheim
Téléphone : +33 (0)3 89 74 44 74
www.ecomusee.alsace

www.facebook.com/ecomusee.alsace