24 novembre 2021

Bestia, art et animaux au Musée Würth d’Erstein

Permettre la rencontre entre l’art et les animaux … Le défi est relevé par le Musée Würth d’Erstein avec l’exposition Bestia. Naturellement, le musée puise ici des œuvres d’art dans la fascinante et vaste collection d’entreprise de Reinhold Würth. L’exposition s’enrichit de spécimens naturalisés prêtés par le Musée Zoologique de Strasbourg, de plusieurs pièces du Fonds régional d’art contemporain d’Alsace (Frac).

Les beaux-arts et les bêtes

Bestia mélange ainsi savamment les genres. L’art s’enrichit des bêtes et celles-ci confortent un parti pris artistique qui pose naturellement la question du rapport de l’Homme avec la Nature. Les choix contemporains donnent naissance, ici, à une exposition « sur mesure ».

Le musée d’Erstein lance une invitation à une découverte subtile. Au-delà du vivant, c’est l’animal qui s’incarne. Nous voilà loin des bestiaires traditionnels, au cœur d’une exposition unique, au cœur de l’Alsace aussi.

Le partenariat noué avec le Musée Zoologique de Strasbourg, les prêts du Frac Alsace permettent d’étendre les lieux ainsi repensés à des spécimens naturalisés et à l’art contemporain français et belge – avec des tableaux de Nathalie Savey, Bertrand Gadenne, Jan Fabre et Christophe Meyer.

Les murs s’enrichissent de pièces rares sorties de la  collection Würth et signées Max Ernst, Georg Baselitz, Bernd Koberling ou Gerhard Richter.

La thématique animalière et environnementale dans l’art contemporain, une mise en situation

La thématique animalière et environnementale dans l’art contemporain prend vie ici. Elle s’enrichit d’une belle cohabitation. Oiseaux et papillons, yack, ours, chacal, lynx, loup, daim, chevreuil et singes, mollusques, tortue, poissons et corail, mangouste et… pangolin subliment l’ensemble et ouvre la voie à la réflexion, la méditation et au questionnement.

Le questionnement sera large : les zoos, l’élevage industriel, la disparition de la biodiversité, la chasse, la souffrance animale, l’animal de compagnie comme doudou, le véganisme…, jusqu’au pangolin final, clin d’œil à la pandémie de covid-19.

L’art nous interpelle, l’exposition Bestia – les animaux dans la collection Würth, remplit ce rôle à merveille. Vous ferez le voyage jusqu’à Erstein pour vivre votre découverte, votre visite.

Musée Wurth

7 nov. 2021 > 7 sept. 2022

Entrée Gratuite

Du mardi au samedi, de 10h à 17 h Dimanche, de 10h à 18 h

Zi ouest

Rue Georges Besse

67150 Erstein

Y aller www.musee-wurth.fr