Avec les brasseurs d’Alsace, nous disons “Touche pas à ma bière !”

Verdommi ! Verdemi de bière serait-on tenté d’écrire. Voilà un drôle de cadeau de Noël pour les brasseurs et pour l’Alsace. Le gouvernement prévoit donc une hausse pouvant aller jusqu’à 160 % du droit d’accise. La prochaine gorgée de bière pourrait donc coûter plus cher. S’il n’est pas du rôle de Made in Alsace de s’immiscer dans le débat public, cela le devient e bessele lorsque l’on en vient à s’attaquer au patrimoine brassicole de l’Alsace.

D’abord on a cru que c’était une blague. Ben oui, un impôt « spécial Alsace » voila qui est trop injuste ! Pourquoi ? Tout simplement parce que 60 % de la bière brassée en France l’est en Alsace.

L’abus d’impôts est dangereux pour la santé… des brasseurs

Ensuite on a écouté les arguments. On nous a parlé santé…À aucun moment on ne s’est attaqué aux boissons les plus sucrées. On nous a parlé alcoolisme… À aucun moment on ne nous a parlé des autres alcools ou des mélanges que l’on propose à la jeunesse. Y aurait-il deux poids, deux mesures ?

Sont-ce les brasseurs que l’on veut faire trinquer ? Made in Alsace prend naturellement position contre cette hausse d’impôts. Pourquoi ? Parce que l’abus de toute chose est dangereux pour la santé. Il en va donc de même pour les impôts. Voilà pourquoi nous appelons à la modération fiscale.

Chaque fois qu’une brasserie se meurt, c’est finalement un schluck d’Alsace qui disparait.

Ensuite parce que les brasseurs ont déjà subi la hausse de l’énergie, des matières premières. Aussi parce qu’il s’agit de défendre une boisson populaire et une tradition séculaire. Enfin, car à chaque fois qu’une brasserie se meurt, des emplois se perdent, des savoir-faire s’oublie et c’est finalement un schluck d’Alsace qui disparait. Si l’on passait autant d’énergie à trouver des solutions pour redresser l’économie du pays que pour créer de nouveaux impôts, on aurait forcément retrouvé le chemin des trente glorieuses. Grandes, moyennes, petites, nous sommes solidaires de toutes les brasseries.

Un bock de bière de Noël à la main, nous trinquerons à la santé des brasseurs d’Alsace

En cette période de Noël, nous manifesterons naturellement ce soutien par la découverte des brassins de saison ! Nos bulles dans le sapin seront donc celles des bières de Noël que proposent nos brasseries d’Alsace.

Respect des traditions, on en oublierait presque que ce brassin était à l’origine un cadeau fait aux clients et employés en guise d’étrennes. Les brasseries en profitaient alors pour liquider leurs réserves de céréales pour la nouvelle saison.

 

La bière est restée et l’on n’imagine plus un mois de décembre sans la bière qui va avec. C’est un bock à la main que nous trinquerons à la santé des brasseurs d’Alsace accompagnant cet hommage d’un chant naturellement révolutionnaire et strasbourgeois : Allons enfants de la brasserie, le jour de boire est arrivé…

Brad Wurscht et l’équipe Made in Alsace