9 avril 2021

Auguste Bartholdi, de Colmar à New York

Auguste Bartholdi est un sculpteur alsacien qui figure parmi les plus réputés du monde. Sa production artistique, à la fois abondante et spectaculaire, est aujourd’hui exposée aux quatre coins de la planète : de Colmar, sa ville natale, jusqu’en Outre-Atlantique, dans la Baie de New-York.

Vous l’avez deviné : Auguste Bartholdi n’est rien de moins que le créateur de la Liberté Éclairant le Monde, plus communément appelée la Statue de la Liberté !

Marchons quelques instants dans les pas de cet immense artiste, qui a traversé le XIXe siècle entre la France et les États-Unis, et dont l’Alsace a célébré le centenaire de la disparition en 2004. Made in Alsace se promène.

Auguste Bartholdi au fil des rues de Colmar

La réputation d’Auguste Bartholdi s’étend sur toute la France, avec ses nombreuses œuvres patriotiques, dont les plus célèbres sont :

  • Le Lion de Belfort,
  • Le Monument à Vercingétorix à Clermont-Ferrand,
  • ou encore Le Monument à Champollion dans la cour du Collège de France.

Pour autant, cet Alsacien n’oublie pas sa ville natale, qu’il embellit et glorifie de multiples œuvres remarquables.

Ainsi, aux détours des rues de Colmar ou en suivant le parcours préparé par l’Office de Tourisme, vous pouvez admirer quatre fontaines (Martin Schongauer, Schwendi, Bruat, Roesselmann) ; deux monuments funéraires installés au cimetière municipal ; mais également Le Petit Vigneron, la Statue du Général Rapp, et cinq autres œuvres majeures d’Auguste Bartholdi.

Le Musée Auguste Bartholdi : mémoire d’un artiste d’Alsace

Les murs de l’ancienne maison familiale, rue des Marchands, abritent la collection du Musée Auguste Bartholdi, léguée à la Ville par la veuve du sculpteur après la mort de ce dernier.

À ses débuts, le musée connait un véritable succès, et attire de nombreux visiteurs curieux et passionnés d’art. Délaissé quelques années, le musée anime de nouveau la Ville de Colmar, entre sa collection permanente et ses expositions temporaires.

Lors de votre visite, vous serez forcément ému et admiratif devant les maquettes, peintures, statues et photographies inédites de l’artiste. De même, vous apprécierez la reconstitution de l’appartement parisien de l’artiste et pourrez admirer la statue Les Grands Soutiens du Monde, qui s’impose dans la cour intérieure de cet ancien hôtel particulier.

La Statut de la Liberté : de l’original à New-York jusqu’à la réplique colmarienne

Par-delà les frontières françaises, Auguste Bartholdi essaime ses œuvres dans une époque où la sculpture se marie au patriotisme. Il fait ainsi partie de ses artistes chanceux, qui connaissent la gloire de leur vivant.

Précédé par sa réputation et ses premiers chefs d’œuvre, le sculpteur alsacien est chargé de concevoir la Statue de la Liberté (Liberty Enlightening the World). En 1884, après 9 années de création, cette œuvre monumentale de près de 93 mètres de haut et pesant 225 tonnes est acheminée par bateau et offerte aux États-Unis, au nom de la France, pour célébrer l’amitié entre les deux pays et les 100 ans de l’indépendance américaine.

La Statue de la Liberté de Colmar : symbole de l’œuvre d’Auguste Bartholdi

Aujourd’hui classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, la Statue de la Liberté de New-York a vu naître de nombreuses répliques à travers le monde, jusqu’à la toute dernière, la réplique de Colmar, inaugurée en 2004.

Cette dernière a fait l’objet d’un immense chantier de création, en plusieurs étapes : maquette en terre cuite, puis agrandissement à 3 mètres, puis à 12 mètres, le tout réalisé à 8 mains, entre sculpteurs, fondeurs statuaires et agrandisseurs. Triomphalement installée à l’entrée Nord de Colmar, chaque arrivant est accueilli par ce symbole de l’art d’Auguste Bartholdi.

Musée Auguste Bartholdi

30 Rue des Marchands, 68000 Colmar

Tél : 03.89.41.90.60