26 octobre 2012

Xavier Koenig , apprenti au Chambard, Meilleurs Apprentis de France

Paris, vendredi 28 septembre 2012, Xavier Koenig , apprenti au Chambard à Kaysersberg en Alsace, a remporté le titre tant convoité du concours d’«Un des Meilleurs Apprentis de France », Cuisine Froide, organisé par la Société des Meilleurs Ouvriers de France.

Les neuf lauréats de la promotion Bernard Defins, recevront leurs Titre et Médaille ultérieurement au SENAT  en présence de hautes personnalités.

Coaché pour la finale par Olivier Nasti, Meilleur Ouvrier de France en 2007, Xavier Koenig a présenté deux plats : “L’unilatéral de bar avec son tapis volant de légumes et sa duxelles sauce cerfeuil, et un dessert à base d’une sauce émulsionnée au yaourt pommes fruits, caramel et sauce chocolat.

«J’ai suivi tous les conseils du chef »

Originaire de Mulhouse, Xavier Koenig, 17 ans est fier d’avoir décroché ce titre : «Je suis très fier » sourit-il, « Mais, il faut rester humble » rajoute-il se disant toujours aussi impressionné de travailler dans la brigade d’un Meilleur Ouvrier de France.

Arrivé en août 2012, après avoir fait son apprentissage (CAP) à l’Hôtel de France chez Monsieur Seltz à Thann, Xavier Koenig termine son Brevet Professionnel (BP) au CFA de Colmar.

Ayant reçu les sujets un mois avant les épreuves, il s’est entraîné intensivement au Chambard. «J’ai suivi tous les conseils du chef » raconte-t-il, «Travailler proprement, être précis et organisé. C’était une très bonne expérience, mais un grand stress aussi. Mais j’ai besoin de ce stress pour me surpasser. »

Xavier Koenig préfère cuisiner la viande et particulièrement le gibier, nous racontant « L’an dernier à Noël, j’ai cuisiné une selle de sanglier en cuisson basse température, avec une mousseline de topinambours et une salade de légumes » sourit-il, mentionnant que sa maman travaille dans la boucherie charcuterie -Le palais des viandes– à Thann.

Olivier Nasti félicite son apprenti. «Ce dernier mois était très intense. Il s’est entraîné trois à quatre fois par semaine. Il est persévérant et très motivé, il mérite amplement son titre » observe celui qui a déjà conduit 4 apprentis en finale, dont trois d’entre eux, ont décroché le titre de MAF ; Laurine Gutleben, qui travaille toujours au Chambard, Joris Viaux et aujourd’hui Xavier Koenig.

Le projet objectif de Xavier Koenig est de participer aux Olympiades des métiers, et il se verrait bien dans quelques années, rejoindre la brigade de L’auberge de l’Ill à Illhaeusern.