Winstub Meiselocker, une adresse authentique et délicieusement strasbourgeoise

Lorsque l’on retourne le W de Winstub, la lettre M apparait, un M comme « Meiselocker ». Faut-il y voir un présage ? Toujours est-il que le nouveau winstub éponyme est fidèle à l’esprit de ces estaminets qui font la renommée de Strasbourg, capitale rhénane et européenne.

3 amis, issus des milieux de la restauration, se sont penchés sur son berceau : Cédric Moulot, Stéphane Riss et Stéphane Gadeyne… Comment ne pas se réjouir de parrains si attachés à la qualité et à une convivialité qui passent autant par l’accueil des clients que par un service irréprochable .

Présente-t-on encore Cédric Moulot ? Discret par nature, il a su faire du Tire Bouchon, le carrefour strasbourgeois où se croisent gourmands, gourmets. Il s’est ouvert à la modernité en lançant 231 East Street revisitant un « burger » si souvent dénaturé. Enfin, avec le chef étoilé, Thierry Schwartz, il a façonné un écrin rare et gastronome, le 1741.

Avec le Meiselocker et ses 90 couverts, la Place Saint-Étienne renoue aujourd’hui avec son histoire. Elle fut un temps l’endroit où tout Strasbourg se croisait dans ce qui n’était pas encore le FEC. Elle redevient aujourd’hui le point de passage obligé.

Hommage aux Strasbourgeois, le Meiselocker fait un écho naturel à

la statue qui trône sur la place Saint-Étienne.

Promesse d’une cuisine savoureuse et alsacienne, la carte du Meiselocker va privilégier des produits régionaux, issus de l’agriculture biologique, d’artisans, de producteurs récoltants et de Maîtres charcutiers.

Matelote à l’Alsacienne, mêlant brochet, sandre, truite et anguille ; bouchée à la Reine traditionnelle ; jarret de Veau Braisé, Pommes de Terres Sautées et légumes de saison à savourer en duo en seront quelques étendards.

Hommage aux Strasbourgeois, le Meiselocker fait un écho naturel à la statue qui trône sur la place Saint-Etienne.  Erigée en échange d’un Vater Rhein provocateur installé aujourd’hui à Munich, celle-ci est autant une allusion au surnom donné aux Strasbourgeois qui chassaient les mésanges qu’à leur courage. En 1552, ces derniers contraignirent le roi de France à renoncer au siège de Strasbourg après l’avoir bombardé à l’aide d’un canon, « D’meise », la Mésange…

La Winstub Meiselocker vous laissera imaginer vos propres explications ou légendes. Là, entre amis, en couple, vous écrirez votre histoire au présent, en savourant l’un de ces plats qui font honneur au terroir alsacien et l’un de ses vins qui puise dans la terre d’Alsace, comme le Meiselocker, sa force, sa saveur, son âme et son authenticité unique.

Laissons-vous charmer, l’adresse s’y prête…

 


Meiselocker. 39 rue des Frères. 6700 Strasbourg. tel. 03 88 37 30 31 

Ouvert tous les jours de11h30 à 1h00

Entrée à partir de 4 euros, Plat à partir de 11,50 euros, Dessert à partir de 5 euros