19 janvier 2021

Recette : Schnecks ou pains aux raisins, en Alsace, on a choisi !

Oui, si vous êtes d’Alsace, vous lorgnez le matin, chez le boulanger, sur les schnecks. Un peu partout, en « France », on regarde les « pains aux raisins. Cette gourmandise fait le bonheur des petits et des grands. On vous en dit plus.

Ce pain aux raisins n’a naturellement ici rien d’un pain. On parle ici d’une pâte feuilletée levée, fourrée de crème pâtissière et de raisins secs. Après les recettes varient ….

Et nous voilà au nom de la chose : En Alsace, on dit Schneck pour la forme de l’escargot. Outre Vosges, c’est le pain aux raisins, parfois l’escargot. Au Benelux, on fait des « couques » suisses. Et on entend parfois, dans le sud-ouest, parler d’un « escargot aux raisins »

Notons qu’en Afrique du Nord, au Maroc et en Tunisie, il semble que l’on parle de « Schneck » ou Chnik. Parfois, le raisin sec est alors absent des recettes

Là, l’Histoire retient l’idée que le nom serait venu en 1870 de l’implantation de boulangers alsaciens dans ces contrées. On a d’ailleurs vu passer une recette de Schneck aux Légumes et au Thon étonnante…

De la Schneck au Schneckekuchen

Notons que dans la cuisine alsacienne on peut passer de la Schneck au schneckekuchen. Là, on tient un « Chinois », qui esthétiquement, semble fait de plusieurs escargots…

Ingrédients pour 5 à 6 personnes

Pour la pâte :

  • 330 grammes de farine
  • 120 ml de lait tiède
  • 50 grammes de beurre ramolli
  • 40 grammes de sucre d’Erstein
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure boulangère Alsa
  • 1 pincée de sel

Pour la garniture :

  • 80 gr de raisins secs
  • 1/2 L de crème pâtissière
  • 50 gr de noisettes moulues
  • Option : 3 cuillères de cannelle

Pour dorer

  • Un jaune d’œuf

La recette des Schnecks aux raisins

Dans un récipient de types poteries d’Alsace ou un cul de poule, on mélange la farine et la levure. On y additionne ensuite le lait, le beurre, les sucres, et la pincée de sel. On bat l’ensemble, au poignet ou au batteur jusqu’à ce que l’ensemble se décolle et constitue une pâte homogène.

On laisser reposer et monter la pâte pendant une petite heure dans un endroit pas trop sec et chaud (balcon, buanderie).

Lorsque la pâte a pris du volume, on peut l’étendre sous la forme d’un grand rectangle (40 x 30 cm environ), tout en maintenant une épaisseur relative (Ouh, là, à la louche donc).

On badigeonne de crème pâtissière, et on repartit les raisins secs et les noisettes avant d’enrouler la pâte. On coup alors, au couteau ou au fil des morceaux de 1 centimètre. On laisse ses morceaux reposer sur une plaque de four beurrée pendant une demi-heure.

On préchauffe naturellement son four à 180 degrés.

On dore les schneks, avec un jaune d’œuf (on saupoudre ici parfois de la cannelle, d’autre avec du sucre glace)

Puis on dépose la plaque au four pendant une petite demi-heure

Bon appétit ! Une question, un schneck, une schneck, un escargot ?

Découvrez d’autres recettes d’Alsace en cliquant