Parc Zoologique et Botanique, des équipes confinées mais actives !

Face au Coronavirus et à la pandémie, le Parc zoologique et botanique de Mulhouse s’est confiné. Renfermé sur lui-même, il n’en est pas moins en pleine activité. Ses équipes assurent le bien-être des animaux et des missions essentiels. Made in Alsace, plus curieux que jamais, a interviewé Alexandre Petry, responsable animalier des lieux.

Des jumeaux ouistitis pygmées sur le dos de leur mère (petits nés le 29/04/20)

Made in Alsace : A quoi cela ressemble, un parc zoologique et botanique confiné ? On hésite entre fascinant et inquiétant…

Alexandre Petry : Clairement, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Dans les faits, nous exerçons au final nos activités les plus importantes et parfois les moins connues comme la conservation, la reproduction, les études et la recherche… La partie visible qu’est la sensibilisation du grand public est, elle, naturellement à l’arrêt… Faute de public ! Mais les équipes, sont, elles, au travail…

Made in Alsace : Les animaux ont-ils conscience qu’ils se passent quelque chose ? Cela aura-t-il un impact sur les naissances ?

Alexandre Petry : Objectivement, l’ensemble des espèces présentes sont composées d’animaux nés en captivité. Naturellement, ils remarquent qu’il n’y a pas de visiteurs, hors leurs soigneurs. Et certains, à l’égard de « Dan », notre gibbon à favoris roux demandent plus d’interactions avec leurs soigneurs. Les perroquets aussi sont un tantinet plus bruyants…

Pour ce qui est des naissances… Compte tenu des durées de la gestation des espèces, l’impact n’est pas mesurable. Mais vous savez, vos lecteurs savent que le Zoo de Mulhouse accueille régulièrement bien des naissances plus adorables et symboliques les unes que les autres. C’est sa contribution à la conservation des espèces.

Toki (c) – Parc Zoologique et Botanique de Mulhouse – Le jeune propithèque couronné qui grandit à son rythme (né le 22/01/20),

Made in Alsace : quelle est la journée type d’un soigneur ?

Alexandre Petry : Cela peut étonner mais les soigneurs ne voient pas leur activité changer. Ils sont encore plus concentrés sur le bien-être animal, la qualité de vie des animaux. Les espèces ont naturellement besoin d’attention.

Made in Alsace : Et comment est le Parc aujourd’hui ?

Alexandre Petry : Presque silencieux ! On y entend d’ailleurs beaucoup les oiseaux locaux… Le bruit de la ville et de l’activité humaine étant réduit, leurs chants résonnent partout. Autant vous dire, mais nous partageons des images sur notre page Facebook, que les fleurs sont à l’honneur. L’esthétisme des lieux est magique…

Demain a déjà commencé pour nos équipes

Made in Alsace : Et demain ?

Alexandre Petry : Demain a déjà commencé pour nos équipes. Idem pour nos partenaires. L’espace consacré aux tapirs et aux macaques est en construction. Les travaux y ont repris. Dès leur achèvement, nous assurerons le transfert des espèces. Tout sera prêt pour l’ouverture…

Allez, je partage avec vous de belles nouvelles… Parmi les naissances récentes, laissez-moi vous annoncer celles d’adorables loutrons, de panthères nébuleuses et de jumeaux ouistitis pygmées, les plus petits singes au monde…

Nous sommes sûrs que vous allez adorer les découvrir et nous nous réjouissons déjà de vous permettre, le plus vite possible, de les rencontrer.

Parc zoologique et botanique

51 rue du Jardin Zoologique – 68100 Mulhouse
Téléphone : +33 (0)3 69 77 65 65
www.zoo-mulhouse.com