14 juin 2021

Découvrir la Maison Kammerzell à Strasbourg

Parcourons ensemble le centre historique de Strasbourg, préfecture de la région Grand-Est (qui rattache l’Alsace, la Champagne, l’Ardenne et la Lorraine) et préfecture du Bas-Rhin, et arrêtons-nous quelques instants sur la place toujours animée de la Cathédrale. Face à l’imposant édifice religieux, impossible de manquer la célèbre Maison Kammerzell. Made in Alsace adore cette perspective !

Ce bâtiment à colombages, construit en pleine Renaissance, s’impose en effet au regard, par son style original et sa situation. Vous allez être surpris de voir combien, par les détails sculpturaux et architecturaux de ses façades extérieures, cette maison historique offre à voir et à apprendre… pour peu que vous ayez quelques minutes d’attention à lui accorder…

Un peu d’histoire

Construite en 1427 par le négociant de fromages Martin Braun, la Maison Kammerzell figure parmi les plus anciens monuments de la ville encore utilisés aujourd’hui. Après l’ajout des étages supérieurs et des combles au cours du siècle suivant, la maison connaît son aspect définitif en 1589.

Depuis le XIXe siècle, celle-ci a subi une longue série de restaurations, démontrant tout l’intérêt et l’admiration que lui porte la population strasbourgeoise. Échappant par miracle aux bombardements de la guerre franco-allemande de 1870, la Maison Kammerzell est désormais protégée par la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, qui en est le propriétaire et inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis 1929. Aujourd’hui, cette maison historique accueille un Hôtel-Restaurant, considérée comme l’une des plus belles brasseries du monde. De quoi vous donner envie d’y faire plus qu’une simple halte…

Découvrir les façades extérieures de la Maison Kammerzell

Parfaitement représentative du style de la Renaissance rhénane, la Maison Kammerzell affiche dès sa façade les étapes de sa construction et sa vocation commerciale d’origine. Les fondations et le rez-de-chaussée, tout d’abord, construits en pierre, dans le pur style gothique, que viennent agrémenter deux auvents médiévaux, destinés à servir d’abri et à présenter les étals de marchandise. Au-dessus apparaissent 3 étages en encorbellement et pan de bois, surplombés par 3 niveaux de combles, qui servaient jadis de grenier. La poulie, côté façade-pignon, vient rappeler cet usage historique.

Dans le détail des poutres horizontales qui séparent chaque étage, votre œil distinguera sans peine de nombreuses scènes sacrées et profanes, où se mêlent de nombreuses figures médiévales : Charlemagne, César, ou encore Godefroy de Bouillon. Les grands questionnements antiques, humanistes et religieux s’y retrouvent aussi, dans les représentations de la foi, des signes du zodiaque, ou encore des 5 sens… Enfin, vous noterez la multiplication des fenêtres – 75 entrées de lumière en tout ! – décorées par des vitraux réalisés en cul-de-bouteille. 

Visiter l’intérieur de la Maison Kammerzell

Si vous poussez la porte de la Maison Kammerzell, vous découvrirez le décor richement décoré par Léo Schnug. Là, la magie opère, on tient là sans doute l’inventeur de Médiéval Fantastique.

Côté architecture, le rez-de-chaussée s’ouvre sur une immense salle voûtée, et les visiteurs accèdent à la salle du premier étage par une tour-escalier, ou escalier à vis. Il est possible de réserver une table au restaurant de l’hôtel, ou une salle entière pour si vous organisez un événement. Les deux derniers étages, quant à eux, abritent aujourd’hui 9 chambres d’hôtel, proposées en forfait week-end ou pour une étape de voyage.

Vous vous laisserez tenter par la table des lieux et par la choucroute aux poissons imaginée par Guy-Pierre Baumann  …

Bon séjour à Strasbourg !