Made In Alsace

29 avril 2008

Authentiques & Alsaciens, vos hôtels de charme

Hotelalsace Aller à l’hôtel à côté de chez soi, l’idée fait sourire. Les plus coquins d’entre nos lecteurs pensent immédiatement à des rendez-vous cachés, à des secrets d’alcôves. C’est fou comme l’imagination peut déclencher de fantasmes, d’images, d’idées reçues.

« Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’aller à l’Hôtel à Strasbourg, simplement pour n’avoir rien à faire et ne pas rentrer chez moi en fin de semaine » nous explique François, un strasbourgeois bon vivant. Son cas nous intéresse plus. Car l’hôtel n’est pas qu’un lieu de villégiature cantonné aux vacances ou aux soirées étapes de commerciaux affamés.

L’hôtel est un espace de liberté, un lieu de vie. On est certes loin du début du siècle où écrivains, peintres et artistes se domiciliaient dans les plus beaux hôtels des capitales européennes, mais en même temps on s’en rapproche avec l’émergence d’une nouvelle vie d’hôtel.

Celle-ci se découvre à deux, en couple et fait la part belle à des moments d’évasion et d’émotion recherchés par une clientèle locale pressée de s’évader du stress de la ville et de ses obligations.

En Alsace plus qu’ailleurs, elle se déroule dans une hostellerie de charme délicieusement répartie du Nord au Sud de la région.

Le flacon et l’ivresse

Là, on découvre de belles adresses mais surtout de beaux endroits. Qui dit « Hôtel de charme» pense authenticité, cadre unique et accueil exceptionnel. Décorés de boiseries, de toiles anciennes ou d’une modernité sublimée, ces adresses deviennent le théâtre de vos aventures ou simplement de vos moments de repos. Mais comme pour un bon alcool, le flacon ne fait pas, à lui seul, l’ivresse. L’endroit doit être paré de tous ses atours et son équipage doit être aux petits soins avec ces visiteurs d’un jour, cela sans pour autant être envahissant.

L’accueil est important et le service doit donc être sur mesure. « Ne fais pas à autrui ce que tu ne souhaiterais pas que l’on te fasse » pourrait être l’un des commandements à celles et ceux qui font métier de nous accueillir !

Au coeur de ces écrins hôteliers, tout devient possible et tout doit l’être. Se consacrer à soi et à l’autre dans le cadre d’un spa, se refaire une santé, marcher sur les sentiers de grande et petite randonnée, visiter des endroits inédits ou simplement ne rien faire car tel est votre bon plaisir.

Evasions gourmandes

Moments ultimes, mais moments forts, les dîners et petits déjeuners seront les instants clés d’un week-end réussi. Le samedi soir, dont on ne vante plus la fièvre, reste le moment propice à la détente ou aux déclarations les plus tendres. Comment ne pas s’imaginer attablé, dans l’hôtel élu. Là, généralement, les hôteliers alsaciens savent vraiment recevoir (Parfois, il y a même des dessins au fonds des plats me précise Brad). Cela va alors des menus « all inclusive » à des cartes où chaque plat est une invitation gourmande. Laissez vous simplement aller à la plus belles de soirées. Et à deux, c’est clairement mieux.

Quant au lendemain matin, il ne restera plus qu’à succomber au petit déjeuner, dont les hôtels du coeur de l’Europe ont le secret. On vous parle là de vrais moments de plaisirs où vous avez le choix du pain, des viennoiseries, des jus de fruits et même de la charcuterie alsacienne. Reposés, détendus, heureux, amoureux, vous repartirez alors regonflés vers de nouvelles aventures. Voilà, tout est dit, ou presque. Le reste se vit, s’expérimente. Trouvez l’hôtel et laissez faire le charme !

PARTAGER L'ARTICLE

Facebook
WhatsApp
Email
Twitter

BOUTIQUES

ON AIME ❤️

ÉVÈNEMENT DU MOIS 👍

Wesserling Noel

APPLI 📱

Découvrez l’Alsace
Autrement. Bons plans, sorties… laissez vous convaincre !

Effectuer une recherche :

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

En m’abonnant, j’accepte de recevoir cette newsletter et je comprends que je peux me désabonner facilement à tout moment.

NEWSLETTER MIA

Votre dose quotidienne d’Alsace, de nouvelles, d’infos directemement dans votre boîte mail !

Aller au contenu principal