Made in Alsace | La marque d'une région | Tourisme, Gastronomie, Recettes et Brad Wurscht

Certaines familles commencent à déguster ces douceurs dès le début du mois de décembre. Dans mon enfance, nous n’avions le droit d’en manger qu’à partir du soir de Noël et qu’il en restait souvent en janvier !!!

Aussi je vous poste quelques recettes supplémentaires, que j’ai collectionné depuis près de vingt ans. Je vous conseille tout particulièrement les Baslers Leckerlis (je suis très content d’avoir pu trouver cette recette qui est savoureuse) et je vous conseille également les petits gâteaux au poivre, recette moins connue, mais qui était une spécialité de grand mère.

Gateaux_alsace
Si vous désirez des quantités moins importantes, vous pouvez réaliser ces recettes en divisant les ingrédients par deux.
Rangez les petits fours dans des boîtes métalliques si vous souhaitez les conserver jusqu’aux fêtes.
Si vous recherchez une recette particulière, n’hésitez pas à me le demander,  soit par mail, soit un postant un commentaire.

- Etoiles au citron (Zitronesternle)
- BASLER LECKERLIS (petits pains d’épices de Bâle)
- Petits gâteaux à l’anis (anisbreedle)
- Petits fours à la douille (Spritzgebacheni breedle)
- Petits gâteaux au poivre  (Pfeffernusse)

Etoiles au citron (Zitronesternle )
3 jaunes d’œufs, 120 gr de sucre semoule, le zeste râpé d’un demi-citron, 1 paquet de sucre vanillé, 1 pointe de couteau de levure chimique, 125 gr d’amandes moulues, 125 gr de noisettes moulues, quelques gouttes d’essence de citron, 100 gr de sucre glace,1 ½  c. à soupe de jus de citron pour le glaçage.

Tournez les jaunes d’œufs avec le sucre semoule, le sucre vanillé, la levure chimique, l’essence parfumée de citron et le zeste râpé de citron jusqu’à obtenir une crème mousseuse; incorporez les amandes et noisettes moulues jusqu’à ce que la pâte n’accroche plus aux parois de la terrine.

Saupoudrez le la planche à pâtisserie d’amandes et de noisettes moulues et abaissez la pâte à une épaisseur de 1,5 cm. Beurrez une tôle et une feuille de papier parcheminé.

Découpez à l’emporte-pièce des étoiles et posez-les sur la papier de la tôle. Faites cuire les étoiles à four très moyen préchauffé (th 4 – 120°C) environ 10-15 minutes. Pendant ce temps faites un glaçage avec le sucre glace et le jus de citron. Glacez dès la sortie du four.

BASLER LECKERLIS (petits pains d’épices de Bâle)
La recette m’a été aimablement communiquée par Madame Frantz

250 g de miel
500 g de sucre
500 g d’amandes râpées (ou hachées) grossièrement
100 g d’orangeade
100 g de citronnade
jus et zeste d’un citron
30 g de cannelle
3 g de poudre de clou de girofle
3 g de poivre moulu
1 à 2 pincée de noix de muscade râpée
2 sachets de levure chimique
facultatif : 2 pincée de carbonate de sodium
7,5 cl de kirsch

Mélangez les ingrédients secs (hormis l’orangeade et la citronnade) dans un bol. Réchauffez  le miel dans une casserole, en ajoutant le kirsch , le jus de citron et le sucre, jusqu’à ce que le mélange écume.

Versez sur les ingrédients secs  et mélanger. Ajoutez les fruits confits et bien pétrir. Laissez reposer une nuit.

Etalez sur une épaisseur de ½ cm dans une plaque rectangulaire. Faites cuire à 180-190° pendant 20 à 25 minutes.

Au sortir du four, coupez en petits carrés de 4-5 cm. Glacez avec du sucre glace dilué avec du kirsch.

Conservez dans une boite métallique pour que ces gâteaux restent moelleux.


Petits gâteaux à l’anis (anisbreedle)

600 g de farine
500 g de sucre
6 œufs moyens (soit 300g d’œufs pesés sans leur coquille)
2 c. à soupe d’anis en grains

Battez les œufs et le sucre en ruban, pendant 20 minutes, pour obtenir une préparation mousseuse et blanche. Ajoutez les grains d’anis et incorporez délicatement la farine tamisée (la pâte doit devenir ferme).

Disposez la pâte en petits tas à l’aide de deux cuillères sur une tôle beurrée et légèrement farinée (ou recouverte de papier de cuisson).La pâte ne doit pas s’étaler.

Réservez dans un endroit frais (et non au réfrigérateur) pendant 24 heures, pour laissez sécher la préparation.

Faites cuire le lendemain à four moyen (170-180°C). Le dessus des petits fours doit être soufflé et rester blanc, la base doit être légèrement dorée.

Petits fours à la douille (Spritzgebacheni breedle)

500 g de farine
300 g de beurre
300 g de sucre
125 g d’amandes en poudre
2 œufs
1 sachet de sucre vanillé

Coupez le beurre en petits morceaux dans un bol et laissez-le ramollir pendant une heure. Battez-le en mousse en ajoutant le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez ensuite les œufs, la poudre d’amandes et enfin la farine.

Travaillez bien le mélange et laissez reposer la pâte une heure. Remplissez une poche à douille et dressez la pâte en forme d’anneaux ou de S sur une plaque recouverte de papier de cuisson.
Faites cuire à four moyen (170-180°C) jusqu’à ce que les gâteaux soient dorés.

Petits gâteaux au poivre  (Pfeffernusse)
(recette non représentée sur la photo)

500 gr de farine
350gr de sucre
2 oeufs
1 paquet de levure chimique
1 flacon d’essence de citron
1 pointe de couteau de gingembre
1 pointe de couteau de cardamome
1 pointe de couteau de clou de girofle en poudre
1 c. à café de poivre blanc moulu
1 c. à soupe de cannelle moulue
1 tasse de lait
50 gr d’amandes moulus
50 gr d’écorce de citron confite

pour le glaçage : 400 gr de sucre glace – 1 tasse d’eau chaude

Mettez la farine sur la planche à pâtisserie avec une fontaine au milieu. Incorporez-y un paquet de levure chimique. Mettez tous les ingrédients sauf les amandes moulues et la citronnade hachée, faites dans le creux central une bouillie avec le lait et une partie de la farine.

Ramenez peu à peu la pâte du pourtour et pétrissez rapidement une pâte, ajouter un peu de farine pour éviter qu’elle colle aux doigts.
Ajoutez ensuite les amandes et le citronnade et mélangez.

Etalez la pâte à environ 1 cm d’épaisseur et découpez à l’emporte-pièce des petits cercles de la grosseur d’une noix. Posez sur une tôle beurrée et farinée (ou sur un papier de cuisson), et faites cuire pendant un bon quart d’heure à four moyen.

Préparez le glaçage avec le sucre glace et l’eau chaude en tournant bien le mélange. Glacez les gâteaux

Cette recette de gâteau de Noël est très ancienne et était déjà connue au Moyen-Age.

Partenaire Cuisines d’Alsace

6 Comments for this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*