29 septembre 2011

Recette d’Alsace : Mendiant aux pommes – Bettelmann

Voici encore une recette qui témoigne du savoir-faire des cuisinières de nos campagnes  et de la modestie de l’art culinaire alsacien.  Ce mendiant aux pommes que l’on appelle « Bettelmann » en alsacien, permet d’accommoder les restes de gâteaux ou de pain.
Il était traditionnellement confectionné pour les jours sans viande et dégusté après une bonne soupe de légumes.

Mendiant_pommes

Vous pourrez aussi le faire avec des cerises noires non dénoyautés.

Pour un moule à manqué de 26 cm de diamètre :

9 petits pains au lait rassis (Milchwecke) ou 650 g à 700 g de pain rassis
ou des restes de gâteaux (Kougelhopf, brioche)
1 kg de pommes (ou 800 g de cerises)
6 œufs
60 cl de lait
190 g de sucre
1 gousse de vanille
75 g de raisins secs macérés la veille dans du kirsch
3 c. à soupe de kirsch
2 à 3 c. à café  rases de cannelle en poudre
1 pincée de gingembre en poudre
1 petite pincée (un nuage !) d’anis en poudre
beurre
(prenez les 2/3 de la recette pour un moule de 22 cm de diamètre)

Coupez les petits pains ou le pain rassis en tranches et mettez-les dans un saladier.  Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue. Versez le lait sur le pain et laissez tremper pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, épluchez les pommes, ôtez les trognons et coupez—les en fines tranches. Ecrasez ensuite le pain  ramolli à la fourchette. Versez sur le pain, les jaunes d’œufs, le sucre, les raisins secs, le kirsch et les épices. Mélangez. Ajoutez les tranches de pommes et mélangez à nouveau.

Battez les blancs d’œufs en neige ferme et ajoutez délicatement à l’appareil. Versez ce mélange dans un moule à manqué beurré et faites cuire 60 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Ce mendiant aux pommes se sert tiède ou froid.

Variante : mélangez 2 cuillères à soupe de chapelure et 2 cuillères à café de cannelle en poudre, et saupoudrez-en le dessus du mendiant, puis parsemez de petits morceaux de beurre, avant de cuire le gâteau.
Partenaire Cuisines d’Alsace