8 octobre 2012

Manger, c’est agir … en Alsace !

Manger c’est agir se propose de mesurer et « agir », donc, sur l’impact environnemental de notre alimentation. Les objectifs sont clairs

-Sensibiliser les restaurateurs et leur clientèle aux enjeux du réchauffement climatique et à l’impact des choix alimentaires sur le climat.
– Accompagner les restaurateurs et le grand public, les inciter à passer à l’action en leur donnant les clés pour une alimentation sobre en carbone.
– Promouvoir un mode de cuisine original et respectueux de l’environnement tout enfavorisant l’économie locale.
– Permettre aux professionnels alsaciens du secteur engagés dans la démarche d’acquérir une plus-value par rapport aux professionnels d’autres régions françaises.

Made in Alsace ne peut que soutenir une telle démarche et vous inviter à y prendre part.

L’édition 2012 de l’opération Manger C’est Agir, présente 3 principales nouveautés :
–  83 restaurants y participent . Ce nombre confirme l’intérêt des restaurateurs alsaciens pour les objectifs de l’opération : favoriser une gastronomie régionale, de qualité et respectueuse de notre environnement. Cette année s’ajoutent à la liste de nouveaux établissements de restauration collective (restaurants universitaires de Strasbourg, les Hôpitaux Universitaire de Strasbourg, établissements scolaires) ce qui permettra de sensibiliser davantage des personnes.

–  Le parrainage de l’opération par le professeur PINGET met les problèmes relatifs à la santé au coeur du débat. Plusieurs messages portés par l’opération Manger C’est Agir, rejoignent les objectifs de l’équipe du professeur PINGET, lui même Chef du Service d’Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques des Hôpitaux universitaires de Strasbourg et Président du Centre Européen d’Étude du Diabète.

– L’implication des plans climats énergie alsaciens. L’opération Manger C’est Agir permet de répondre aux deux objectifs principaux des plans climats énergie : réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire dans le but d’atteindre le facteur 4, ainsi que faciliter l’adaptation du territoire aux conséquences du changement climatique. Grâce au partenariat entre Objectif Climat et 8 pays alsaciens4, l’opération devient une véritable démarche territorialisée, soutenue par un grand nombre d’élus locaux. Les pays alsaciens, par l’intermédiaire de leurs animateurs
plan climat permettent de faire connaitre davantage l’opération auprès des restaurateurs et des habitants du bassin de vie.

Voilà pourquoi on soutiendra le credo « Manger, c’est agir » ! Afin de consommer responsable et local !