20 octobre 2015

Dresseur de rapaces à la Volerie des Aigles

 dresseur-aigles-voleriePremière volerie de France, la Volerie des Aigles, située à Kintzheim en Alsace, reçoit chaque saison plus de 150 000 visiteurs. Au-delà des 700 représentations annuelles, ce lieu abrite plus de 70 espèces d’oiseaux. Conçue dans le but de restaurer l’image des rapaces, la Volerie des Aigles emploie 8 professionnels qui ont pour mission de veiller au bien-être des rapaces au quotidien, dans le parc tout comme pendant les spectacles. Focus sur un métier époustouflant et passionnant !

Une histoire de passion avant tout ! Il existe très peu de formation pour devenir dresseur de rapaces. Pour Benoît Humler, dresseur depuis 23 ans à la Volerie des Aigles, suivre une formation dédiée n’est pas obligatoire pour en faire sa profession : « les 8 dresseurs de la Volerie des Aigles n’ont pas de formations directement liées au dressage. Nous l’avons tous appris sur le terrain, au contact des animaux. Le plus important reste la relation de confiance qui se créée et qui perdure entre nous et les rapaces. Et cela ne s’apprend pas dans les livres ! ». Tout comme Benoît Humler, la majorité des dresseurs de la Volerie des Aigles ont commencé en tant que saisonniers pendant la période estivale, attirés par le contact avec les rapaces et séduits par le cadre de travail magnifique proposé par le parc, avant de se prendre de passion par cette profession hors du commun.

« Mes conseils pour les personnes attirées par ce métier ? Être assidu et patient, car les choses ne se font jamais rapidement. Prendre son temps et créer une relation de confiance avec l’oiseau. Cette relation va se fortifier avec le temps. »

Être dresseur à la Volerie des Aigles, c’est exercer un métier différent, décalé et passionnant qui ne laisse pas de place à la routine. Il s’agit d’aimer l’univers lié au monde du spectacle et de savoir partager sa passion afin que le public soit satisfait de ce qu’il a vu et reparte riche de nouvelles connaissances en ayant passé un bon moment en famille ou entre amis.

Les rapaces au jour le jour…

dresseur-volerie-agilesChaque matin, les dresseurs font le tour du château afin de s’assurer que leurs protégés soient en bonne santé. Pour ce faire, les rapaces sont pesés presque quotidiennement ! S’ensuit la préparation de la nourriture, du parc et des spectacles. Au quotidien, les dresseurs ont également pour mission de parfaire le dressage de leurs rapaces, qu’ils soient novices ou confirmés. « Nous travaillons avec eux sur leurs facultés physiques et leur mode de vie dans leur milieu naturel. Nous les entraînons uniquement sur ce qu’ils savent déjà faire car c’est dans leur nature. Chaque espèce d’oiseau a son propre spectacle : le serpentaire montre au public comment il chasse le serpent, sa nourriture favorite ; les faucons présentent leur célèbre « attaque piquée » ; les aigles s’illustrent dans les airs par leurs vols majestueux, etc ».

« 50% de relation avec l’animal et 50% de relation avec le public »

L’après-midi est exclusivement dédié aux spectacles et aux échanges avec le public. A la fin de chaque représentation, de nombreux spectateurs viennent rencontrer les dresseurs pour leur faire part de leur étonnement quant au comportement « amical » des rapaces.

Pour permettre à tout un chacun de se glisser dans la peau d’un dresseur, la Volerie des Aigles organise régulièrement des « journées d’exceptions ». Les visiteurs sont accueillis par les dresseurs qui leur offrent une visite en détails des différentes installations ainsi qu’un briefing concernant le matériel utilisé. Après avoir fait connaissance avec les oiseaux, les privilégiés s’initient au dressage des différents rapaces et sont, bien entendu, conviés au spectacle de l’après-midi. Une aventure unique et riche en sensations à partager en couple, en famille ou entre amis pour vivre un moment rare et découvrir un métier d’exception aux côtés des dresseurs et des rapaces.

Durant les mois d’hiver, il n’y a pas de spectacle. Les dresseurs profitent de cette période pour effectuer un travail de rénovation et d’entretien de la Volerie, rechercher de nouveaux projets et de nouvelles idées de spectacles, etc. C’est fin février – début mars que les entraînements des rapaces reprennent. Pour cela, il faut les ramener à leur poids de forme et les remettre en condition de vol : les oiseaux doivent reprendre du muscle grâce à un entraînement léger quotidien.

Redorer l’image des rapaces, la vocation de la Volerie des Aigles

Depuis sa création il y a 47 ans, la Volerie des Aigles a pour vocation de changer l’image des rapaces auprès du public car elle souffre de fausses idées reçues. C’est dans cette optique que sont pensés le dressage et les spectacles. Les représentations ont également une vocation pédagogique autour des oiseaux. En effet, durant ces spectacles, les visiteurs sont mis à contribution : ils participent au spectacle en faisant voler eux-mêmes les rapaces. Ils peuvent ainsi se faire leur propre opinion sur les oiseaux et repartent de la Volerie des Aigles en ayant appris de nouvelles choses et en ayant totalement changé leur jugement sur les rapaces. Mission accomplie !

« Certains visiteurs repartent même avec l’envie de devenir eux-mêmes dresseurs. »

volerieEnfin, les rapaces étant intégralement protégés, la Volerie des Aigles dispose de son propre centre de reproduction. Forte d’une grande expérience dans la reproduction en captivité des faucons, aigles et vautours, la Volerie des Aigles s’engage à participer activement aux programmes européens de conservation des espèces. Les membres du parc ne s’occupent des oisillons que les dix premiers jours après leur naissance, ils sont ensuite replacés chez leurs parents. Ainsi, ils s’occuperont de leur élevage, ce qui permet d’éviter une imprégnation à l’homme et de leur ôter leur comportement naturel de rapace.

Grâce au travail de ses dresseurs, la première volerie de France permet de réconcilier les Hommes et les rapaces dans un cadre somptueux, classé monument historique qui offre un point de vue unique pour admirer le vol élégant et puissant de ces oiseaux.

Profitez des derniers jours !
La Volerie des Aigles – 67 600 Kintzheim Tel. +33 3 88 92 84 33

 www.voleriedesaigles.com